Et je rêve du soleil chauffant ma peau,
Du vent léger jouant dans mes cheveux,
M'apportant de doux frissons

Et je rêve du bruit des vagues,
Tel une berceuse chantée par une mère,
Apportant paix et sérénité

Et je rêve du bleu,
Celui du ciel et celui des eaux,
Des fières falaises de craie dans le lointain

Et je rêve de cris de liberté,
Du ballet des mouettes et des goélands,
De leur majestueuses ailes s'offrant au vent

Et je rêve de la fraîcheur,
S'enroulant comme un serpent autour de mes chevilles,
Écran fluide me protégeant du reste du monde

Et je rêve de ne faire qu'un avec les flots,
De me laisser porter par le flux et le reflux,
De femme, devenir sirène.