Je répète : les tomates sont mûres.

Cette semaine, la couleur s'est invitée dans notre jungle verdoyante. Les premières tomates sont arrivées à terme et ont été suivies de près par leurs petites soeurs. La saison est commencée et nous avons déjà réalisé deux récoltes.

Et non seulement les tomates ont plus de goût que celles qui ont traversé des pays entiers en mûrissant dans des camions et des frigo, mais elles sont d'autant plus savoureuses quand on a vu grandir les pieds qui les ont porté et qu'on les a vues grandir et rougir. Je n'irai pas jusqu'à dire que nous avons vu nos bébés prendre leurs ailes, parce que ça ferait un peu cannibale de les avoir bouffés.

Et les tomates maison accompagnées d'un petit verre de Ratafia artisanal en provenance directe du Sud Ouest grâce à Tsubame, c'est la pause bien méritée du combattant en rentrant du travail (ou même le week end, soyons fou).

Peut être que bientôt nous en aurons assez pour faire nos salades de tomates cerise, arrosées d'huile de noix artisanale en provenance directe du Sud Ouest grâce à Tsubame ;)